Psychologue – Psychothérapeute

Pierre-Louis RIFF

Psychologue Clinicien

  • Je suis Psychologue Clinicien diplômé d’un Master 2 de l’université Toulouse Jean Jaurès en Psychologie Clinique et Psychopathologie Psychanalytique.
  • Je reçois adultes et adolescents, la prise de rendez-vous se fait par téléphone. J’exerce dans différents cabinets situés aux adresses suivantes :

Toulouse (Métro Jean Jaurès)

Muret (Espace Indigo, Avenue des Pyrénées)

Sainte Suzanne (village 09130 Ariège)

Contact : 

Sur rendez-vous : 06 73 93 53 63

 

Mon approche s’inspire d’une orientation psychanalytique freudienne et lacanienne basée sur l’histoire de la personne mais aussi d’une orientation phénoménologique contribuant au courant de la psychothérapie institutionnelle (Tosquelles, Oury entres autres).

Les séances ont lieu dans le respect de la personne et du secret professionnel en garantissant notamment un cadre réfléchi, étayant et contenant. Je tends à venir soutenir la subjectivité́ de l’individu dans l’élaboration de sa problématique et de l’accompagner dans son développement. Par conséquent, je réponds à des demandes d’accompagnements ponctuels et de longues durées, selon les besoin des personnes. Chacun est libre de consulter afin de traiter une question ou problème précis. Ici, l’important est avant tout une écoute, sans jugement ni a priori.

Nombreux motifs peuvent conduire à la psychothérapie :

– Stress, anxiété, mal-être

– Dépression, deuil, séparation

– Difficultés relationnelles (famille, couple, entourage, travail…)

– Addictions

Etc.

Un travail en profondeur par psychothérapie d’inspiration psychanalytique est alors nécessaire pour traiter la cause du symptôme et alléger le sujet de ce qui le fait souffrir.

Bien souvent se pose la question de : « Quel praticien choisir ? »

Psychiatre : c’est un médecin qui s’est spécialisé en psychiatrie. Il réalise des prescriptions médicamenteuses associées ou non à une thérapie. Le traitement de l’angoisse et / ou de la dépression se fait par médicaments.

Psychologue : formation à l’université. Il agit sur la symptomatologie par des méthodes variées selon son enseignement, cursus, formations et spécifications (exemple: thérapie d’inspiration analytiques, gestalt…)

Psychanalyste : est une personne qui a poussé sa cure analytique, sur le divan, suffisamment loin pour pouvoir prétendre accompagner un autre sur ce même chemin. Il n’est pas sans formation théorique. La cure permet au sujet de se désaliéner du lien pesant qui l’encombre et l’attache à l’autre.

Comme évoqué ci-avant, je suis psychologue clinicien dont la pratique relève d’une inspiration psychanalytique, ayant moi même été en analyse durant plusieurs années.

Les outils de la psychanalyse permettent de répondre à toute souffrance qu’une personne peut rencontrer dans sa vie. L’inscription dans une telle démarche psychothérapeutique n’a donc pas pour but de faire changer une personne mais que les choses changent pour elle comme sa capacité à agir, à penser, à élaborer, à décrypter, à faire ce qui lui tient à cœur, à aimer, de manière peut être plus apaisée. La fin du suivi appartient au patient, qui a la liberté d’interrompre quand il le souhaite.

François Tosquelles nous présente l’idée que nous, cliniciens, devons rester attentifs à ce que l’autre nous dit, « en suivant surtout les chemins que la fonction poétique du langage ne manque jamais d’y tracer, en espérant cependant de découvrir « autre chose » ». Il nous reste à penser ce qu’est cette « autre chose ».

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lisez notre politique de confidentialité

Prochains évènements

décembre 2022
janvier 2023
Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus